Bonnes feuilles

Walid Nakale

On dit généralement que le lieu de naissance, les origines et les événements influencent quelque part l’écrivain qu’en pensez-vous ?

Il n´y a aucun doute qu´il y a influence sur l´écrivain. Les bases d´origine, la scolarité,l´environnement, l´université, le travail, la lecture, les voyages, la culture générale, l´expérience administrative, le militantisme révolutionnaire, politique, les fréquentations, les relations de travail sont, il est vrai, une source de départ pour un écrivain. Mais il ne faut pas généraliser.

Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire et dans quel courant de pensée ou littéraire écrivez-vous ?

En ce qui me concerne, j´ai commencé à écrire en 2002. J´ai opté tout aussi bien pour la poésie que le polar. L´écriture vient avant tout de cette liberté que j´ai acquise ces dernières années. La retraite m´a aidé dans ce sens. La combinaison poète et romancier est venue d´elle‑même. Mon option aujourd´hui va vers le polar. Mais je ne peux rien exclure pour l´avenir.

En quelques mots, présentez-nous vos écrits parus à l’ANEP.

L’une des séries des enquêtes de l´inspecteur SAB, est parue en septembre 2005, à l’ANEP. Mon souhait est que mes livres soient édités dans la même entreprise puisque une section polar y a été créée.

Dans vos différentes lectures quel est l’ouvrage qui vous a le plus marqué ?

Il n´y a aucun ouvrage qui m´a marqué vu la diversification de vos livres. Au Salon du livre 2005, un coffret de 10 livres a fait fureur, vu son prix ainsi que sa présentation.

Quel est le thème que vous aimeriez développer si vous aviez l’intention de publier un autre livre ?

Ce serait dans le développement économique et le choix des investissements


Adresse Anep Siège
50, rue Khelifa Boukhalfa,
BP 355, Alger-Gare
Tel. : 213 (0)21 23 83 24
Fax : 213 (0)21 23 64 90
E-mail : contact@anep.dz
Nous Suivre sur FaceBook